Chronologie


  • 5 novembre 2013L'armée annonce "sa victoire totale" sur le M23 qui annonce la fin de sa rébellion.
  • 3 novembre 2013Le M23 ordonne un cessez-le-feu à ses troupes.
  • 30 octobre 2013L'armée prend le contrôle de Bunagana, dernière place forte et fief politique du M23.
  • 28 octobre 2013L'armée prend le contrôle de la base militaire de Rumangabo.
  • 27 octobre 2013L'armée prend le contrôle de Kiwanja et de Rutshuru, deux places fortes du M23.
  • 25 octobre 2013Nouvelle offensive de l'armée contre les rebelles du M23 dans le Nord-Kivu
  • 14 juillet 2013L'armée lance une offensive contre les rebelles du M23 dans le Nord-Kivu.
  • 28 mars 2013Adoption par l'ONU d'une résolution portant création d'une nouvelle brigade d'intervention de la Monusco pour lutter contre les rebelles armés
  • 18 mars 2013Reddition de Bosco Ntaganda, chef rebelle du M23
  • 20 novembre 2012Les rebelles du M23 prennent le contrôle de Goma, la capitale du Nord-Kivu.
  • 12-14 octobre 201214e sommet de la Francophonie à Kinshasa
  • 12 juillet 2012Signature à Addis Abeba (Ethiopie) d'un accord entre la RD Congo, le Rwanda et une douzaine d'Etats de la région des Grands Lacs, visant à "éradiquer" les groupes armés actifs à l'est du pays.
  • 10 juillet 2012Condamnation par la Cour pénale internationale (CPI) de l'ex-chef de milice Thomas Lubanga à 14 ans de prison
  • 8 juillet 2012Le M23 prend le contrôle de Rutshuru, Ntamugenga et Rubare.
  • 6 juillet 2012Le M23 prend le contrôle de Bunagana.
  • 9 juin 2012Le gouvernement accuse publiquement le Rwanda de soutenir la mutinerie dans le Nord-Kivu.
  • 6 mai 2012Création du Mouvement du 23 mars (M23) par d'anciens officiers du CNDP
  • 30 avril 2012Défection du général Bosco Ntaganda avec 600 à 700 hommes
  • 29 avril 2012Début des affrontements opposant les FARDC aux déserteurs pro-CNDP dans le Nord-Kivu
  • 24 avril 2012Violente attaque de miliciens Maï-Maï à Beni dans le Nord-Kivu
  • 11 avril 2012Le président Joseph Kabila annonce son intention d'arrêter et de juger pour trahison tous les officiers mutins, y compris le général Bosco Ntaganda.
  • 4 avril 2012Défection au sein de l'armée régulière des FARDC d'anciens rebelles du CNDP
  • 5 mars 2012Affrontements opposant les FARDC aux rebelles Maï-Maï de l'Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS) dans le Nord-Kivu
  • 28 novembre 2011Réélection de Joseph Kabila
  • 27 février 2011Tentative de coup d'Etat menée par une centaine d'hommes qui ont dirigé une attaque simultanée contre le palais présidentiel de la Gombe et le camp militaire logistique de Kokolo (10 morts)
  • 18 novembre 2010Annulation de la totalité de la dette du pays par le Club de Paris
  • 28 juillet 2010Naufrage sur la rivière Kasaï, dans l'ouest (140 morts)
  • 2 juillet 2010Explosion d'un camion-citerne à Sange, dans l'est (230 morts)
  • 15 juillet 2009Accord de la justice suisse pour la restitution des fonds bloqués en Suisse de Mobutu Sese Seko à sa famille
  • 25 mars 2009Démission du président de l'Assemblée nationale Vital Kamerhe
  • 23 mars 2009Signature d'un accord de paix entre le gouvernement et le CNDP qui prévoit l'intégration des troupes du CNDP au sein de l'armée des FARDC
  • 22 janvier 2009Arrestation au Rwanda du général rebelle Laurent Nkunda
  • 20 janvier 2009Offensive conjointe des armées rwandaise et congolaise contre les rebelles hutus des FDLR
  • 16 janvier 2009Annonce d'un cessez-le-feu par Bosco Ntaganda entre le CNDP et le gouvernement
  • 6 janvier 2009Destitution du général rebelle Laurent Nkunda pour mauvaise gouvernance
  • 22 décembre 2008Renforcement du mandat de la Monuc
  • 14 décembre 2008Opération conjointe des armées ougandaise, congolaise et sud-soudanaise contre les rebelles de la LRA
  • 8 décembre 2008Négociations à Nairobi (Kenya) sous l'égide de l'ONU entre le gouvernement et les rebelles du CNDP de Laurent Nkunda
  • 4 décembre 2008Accord entre la RD Congo et le Rwanda pour le démantèlement des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR)
  • octobre – novembre 2008Exode de 250 000 réfugiés suite à une vaste offensive de la rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) de Laurent Nkunda dans le Nord-Kivu
  • 28 août 2008Reprise des affrontements dans le Nord-Kivu entre l'armée et les rebelles de Laurent Nkunda
  • 24 mai 2008Arrestation en Belgique de Jean-Pierre Bemba suite à un mandat d'arrêt de la CPI
  • 6-23 janvier 2008Conférence de paix à Goma pour mettre fin aux combats dans le Nord et le Sud-Kivu et signature d'un accord de paix
  • 30 août 2007Début des affrontements au Nord-Kivu entre l'armée et les soldats relevant du général rebelle Laurent Nkunda
  • mai 2007Massacre de 18 civils dans le Sud-Kivu
  • 11 avril 2007Jean-Pierre Bemba se réfugie au Portugal.
  • 22-23 mars 2007Affrontements à Kinshasa entre les forces gouvernementales et les combattants de Jean-Pierre Bemba. Bemba se réfugie à l'ambassade d'Afrique du Sud.
  • 29 octobre 2006Victoire de Joseph Kabila à l'élection présidentielle
  • 20 mars 2006Ouverture du procès du chef de milice Thomas Lubanga par la Cour pénale internatinale (CPI)
  • 18 décembre 2005Référendum sur la nouvelle Constitution
  • 13 mai 2005Adoption par le Parlement d'une nouvelle Constitution
  • 1 octobre 2004L'ONU augmente les effectifs de la Monuc et élargit son mandat.
  • 11 juin 2004Tentative de coup d'Etat menée par les militaires de la garde présidentielle
  • 28 mars 2004Tentative de coup d'Etat
  • 26 janvier 2004Incendie d'un ferry sur le fleuve Congo (200 morts)
  • 22 août 2003Installation d'un Parlement de transition
  • 30 juin 2003Nomination d'un gouvernement de transition
  • 16 mai 2003Signature à Dar es-Salaam (Tanzanie) d'un accord de cessez-le-feu avec les chefs des cinq milices de l'Ituri
  • 7 mai 2003Fin du retrait des troupes ougandaises
  • 4 avril 2003Promulgation de la Constitution de transition
  • 3 avril 2003Affrontements interethniques à Bunia, en Ituri (966 morts)
  • 2 avril 2003Signature à Sun City (Afrique du Sud) de l'accord final des travaux du dialogue intercongolais
  • 17 décembre 2002Signature à Pretoria (Afrique du Sud) d'un accord de paix entre le gouvernement et les principaux mouvements rebelles, débouchant sur la formation d'un gouvernement de transition pour deux ans
  • 30 octobre 2002Fin du retrait des troupes angolaises, namibiennes et zimbabwéennes
  • 5 octobre 2002Fin du retrait des troupes rwandaises présentes dans le pays
  • 6 septembre 2002Signature d'un accord de paix entre la RD Congo et l'Ouganda
  • 30 juillet 2002Signature d'un accord de paix entre la RD Congo et le Rwanda
  • 25 février – 19 avril 2002Dialogue intercongolais à Sun City (Afrique du Sud), débouchant sur un accord partiel de partage du pouvoir.
  • 17 janvier 2002L'éruption du volcan Nyiaragongo dévaste la ville de Goma (45 morts et 340 000 sinistrés).
  • 15 octobre 2001Ouverture à Addis Abeba (Ethiopie) du dialogue intercongolais pour la réconciliation nationale
  • 15 février 2001Relance du processus de paix lors d'un sommet à Lusaka (Zambie) avec l'annonce du déploiement d'observateurs de l'ONU
  • 17 janvier 2001Joseph Kabila succède à son père.
  • 16 janvier 2001Assassinat de Laurent-Désiré Kabila par l'un de ses gardes du corps
  • 24 février 2000L'ONU approuve l'envoi de 5 500 hommes pour veiller au respect du cessez-le-feu du 10 juillet 1999.
  • août 1999Ratification de l'accord de cessez-le-feu par le RCD et le Mouvement de libération du Congo (MLC)
  • 10 juillet 1999Signature à Lusaka (Zambie) d'un accord de cessez-le-feu par Kinshasa et ses alliés (Zimbabwe, Angola et Namibie) ainsi que par l'Ouganda et le Rwanda qui appuient la rébellion.
  • 17 mai 1999Scission au sein du RCD
  • 16 août 1998Création du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD)
  • 1 août 1998Mouvement de rébellion banyamulenge, soutenu par l'Ouganda et le Rwanda, dans le Kivu. Le conflit se transforme en guerre régionale opposant deux coalitions : d'un côté les factions rebelles soutenues par le Rwanda et l'Ouganda, de l'autre les forces gouvernementales de Kinshasa, appuyées par l'Angola et le Zimbabwe.
  • 7 septembre 1997Décès de l'ancien président Mobutu Sese Seko à Rabat (Maroc)
  • 28 mai 1997Le pays est rebaptisé République démocratique du Congo et Laurent-Désiré Kabila s'autoproclame président.
  • 17 mai 1997Les troupes de Laurent-Désiré Kabila entrent dans la capitale Kinshasa.
  • novembre 1996 – mai 1997Les troupes de l'AFDL conquierent l'est du pays.
  • 25 octobre 1996Création de l'Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo-Zaïre (AFDL), dirigée par Laurent-Désiré Kabila
  • août – septembre 1996Combats dans le Kivu entre l'armée zaïroise et des Banyamulenge, Congolais tutsis de souche rwandaise, appuyés par l'armée de Kigali
  • 8 janvier 1996Crash d'un avion-cargo Antonov-32 sur un marché de Kinshasa (plus de 300 morts)
  • avril 1995Epidémie de fièvre hémorragique (virus Ebola) dans la région de Kikwit (244 morts)
  • 21 octobre 1993Création d'une nouvelle monnaie, le nouveau zaïre
  • juillet 1993Vague de violences interethniques dans le Kivu (4000 morts)
  • 28-30 janvier 1993Pillage de Kinshasa à l'initiative des militaires (1000 morts)
  • 4 décembre 1991Mobutu Sese Seko prolonge son mandat présidentiel.
  • 23-24 septembre 1991Pillage de Kinshasa à l'initiative des militaires suite au non-paiement de leurs soldes (117 morts)
  • 1 août 1991 – 6 décembre 1992Conférence nationale à Kinshasa chargée d'organiser la transition démocratique
  • 18 décembre 1990Instauration du multipartisme
  • 11-12 mai 1990Manifestations étudiantes sévèrement réprimées à Lubumbashi (500 morts)
  • 14-16 août 1985Deuxième visite du pape Jean-Paul II
  • 28 juillet 1984Victoire de Mobutu Sese Seko à l'élection présidentielle (3ème mandat)
  • 20 mai 1983Inauguration du pont Matadi, qui réunit les deux rives du fleuve Zaïre
  • 11 décembre 1982Le président Mobutu Sese Seko est promu à la dignité de Maréchal.
  • juin 1982Les "treize" sont condamnés à 15 ans de prison.
  • 15 février 1982Création par les "treize" d'un parti d'opposition, l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS)
  • décembre 1980Lettre ouverte à Mobutu Sese Seko, très critique, de treize parlementaires parmi lesquels Etienne Tshisekedi
  • 2-6 mai 1980Visite du pape Jean-Paul II
  • 11-19 mai 1978Deuxième guerre du Shaba marquée par l'intervention des troupes françaises à Kolwezi (797 morts)
  • 18 février 1978Nouveau complot contre Mobutu Sese Seko
  • 5 décembre 1977Réélection de Mobutu Sese Seko
  • mars 1977Première guerre du Shaba (ex-Katanga) déclenchée par une tentative de sécession de rebelles katangais venus d'Angola
  • 10 janvier 1977Eruption du volcan Nyiaragongo (600 morts)
  • 16 juin 1975Un complot contre Mobutu Sese Seko est déjoué.
  • janvier 1973 – décembre 1974Zaïrianisation (nationalisation) des biens commerciaux et des propriétés foncières appartenant à des ressortissants ou des groupes financiers étrangers
  • 27 octobre 1971Le pays prend le nom de Zaïre. Joseph-Désiré Mobutu devient Mobutu Sese Seko.
  • 5 novembre 1970Victoire de Joseph-Désiré Mobutu à l'élection présidentielle
  • 24 juin 1967Instauration d'un régime de parti unique avec le MPR. Une nouvelle monnaie, le zaïre, remplace le franc CFA.
  • 17 avril 1967Création du Mouvement populaire de la révolution (MPR)
  • décembre 1966Nationalisation des mines
  • 30 juin 1966La capitale Léopoldville est rebaptisée Kinshasa.
  • 24 novembre 1965Coup d'Etat du lieutenant-général Joseph-Désiré Mobutu qui se proclame président de la République
  • 15 janvier 1963Fin de la sécession du Katanga
  • août 1961Début du désarmement des soldats katangais par l'ONU
  • 17 janvier 1961Assassinat de Patrice Lumumba par les troupes de Moïse Tshombe, avec la complicité des Etats-Unis et de la Belgique
  • 2 décembre 1960Arrestation de Patrice Lumumba
  • 14 septembre 1960Le colonel Joseph-Désiré Mobutu fomente un coup d'Etat militaire. Le Parlement et la Constitution sont suspendus.
  • septembre 1960Faute de soutien occidental, Patrice Lumumba se tourne vers l'URSS.
  • 8 août 1960La province du Sud-Kasaï proclame son indépendance.
  • 5 août 1960Joseph Kasavubu révoque le Premier ministre Patrice Lumumba.
  • 16 juillet 1960L'ONU envoie des troupes pour rétablir l'ordre.
  • 11 juillet 1960La province du Katanga, dirigée par Moïse Tshombe, déclare son indépendance.
  • 7 juillet 1960La Belgique envoie de nombreuses troupes pour protéger ses ressortissants et ses intérêts miniers.
  • 6 juillet 1960Révolte de l'armée dirigée par des officiers belges
  • 30 juin 1960Proclamation de l'indépendance de la République du Congo, avec à sa tête Joseph Kasavubu comme président et Patrice Lumumba comme Premier ministre

RD Congo