Politique

Algérie : dix choses à savoir sur Djamel Ould Abbès, secrétaire général du FLN

Djamel Ould Abbès à Alger, le 2 avril 2012. © Farouk Batiche/AFP

À l’offensive pour créer un large consensus autour d’un cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika, le secrétaire général du FLN veut donner à son parti un rôle incontournable dans la campagne présidentielle.

• Adoubé

Originaire de Tlemcen, c’est un ami de longue date d’Abdelaziz Bouteflika, dont il a organisé le tout premier meeting, en 1963, à Aïn Temouchent, dans l’Ouest. Très proche de la famille, il avait été adoubé par la mère de l’actuel président.

• Maquisard ?

Il soutient avoir été le compagnon d’armes de Larbi Ben M’hidi, prestigieux héros de la révolution. Mais de nombreux anciens maquisards lui contestent jusqu’au titre de moudjahid. Des polémiques qui l’agacent au plus haut point.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte