Politique

Gabon : la vie après Jean Ping

Michel Menga, David Mdadinga et Moukagni Iwangou. © Saad pour JA.

Ils étaient partisans de l’irréductible opposant. Ils sont devenus ministres d’Ali Bongo Ondimba. Attaqués par leurs anciens amis, ils jurent travailler pour le pays, et rien que pour lui.

Michel Menga a le regard sombre et la mâchoire contractée d’un homme blessé. Après qu’il a été nommé ministre d’État chargé de l’Habitat, lors du remaniement du 4 mai, ce cadre de l’opposition a essuyé une pluie d’insultes. Il était en effet secrétaire général du Rassemblement Héritage et Modernité (RHM), un parti qui avait soutenu l’irréductible opposant Jean Ping à la présidentielle de 2016.

Son entrée au gouvernement lui a valu des procès en trahison de la part de ses anciens amis. Il a fait le dos rond. Désormais, il dit vouloir se concentrer sur son travail gouvernemental. « Près de 25 000 demandes de parcelle sont en souffrance depuis quatre ans, lance-t-il à Jeune Afrique depuis son nouveau bureau. J’ai prévenu le directeur général concerné que je ne suis pas venu ici me tourner les pouces. Je lui ai donné un délai pour traiter tous ces dossiers. »

Tentative d’exclusion des « traîtres »

Il n’est pas le seul cadre de l’opposition à être devenu ministre dans ce nouveau gouvernement. À ses côtés, on trouve David Mbadinga et Moukagni Iwangou. Leurs anciens alliés ne leur parlent plus. On exige le bannissement des « traîtres ». On tente de les exclure de leur formation. On leur souhaite toutes les humiliations possibles, un fiasco au gouvernement et un échec aux élections législatives, attendues au troisième trimestre de cette année. Et tant pis si, parmi ces procureurs, tous n’ont pas dit non quand ils ont été sondés pour les mêmes postes par les émissaires du pouvoir.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte