Cinéma

[Tribune] La prochaine princesse Disney sera africaine

Par

Sociologue des mondes de l'art et de la culture, à Paris.

Tiana, première héroïne noire de Disney, dans La Princesse et la Grenouille, sorti en 2009. © Capture d'écran/La Princesse et la Grenouille/Films YouTube

Le site d’information en ligne Deadline nous apprend que le prochain film d’animation de la firme Disney s’intitulera Sadé. Il y sera question des aventures d’une princesse africaine au caractère bien trempé et dotée de pouvoirs magiques, qu’elle doit apprendre à maîtriser afin de protéger son royaume, menacé par des puissances maléfiques.

Le scénario est adapté d’un conte écrit par le Nigérian Ola Shokunbi et l’Américaine Lindsey Reed Palmer, dont la multinationale américaine vient d’acquérir les droits d’exploitation. Le film, qui promet d’être grandiose, s’annonce déjà comme l’un des prochains succès au box-office mondial.

Laissera-t-on Hollywood valoriser seul notre patrimoine culturel ?

La maison de Mickey a connu un succès retentissant – 267 millions de dollars de recettes –, en 2009, avec une première héroïne noire, Tiana, dans La Princesse et la Grenouille. La consécration viendra en 2018 avec le film phénomène Black Panther (des studios Marvel) et ses plus de 1,3 milliard de dollars au box-office mondial, dont 8,6 millions venant du continent africain.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte