Energies renouvelables

[Tribune] Refaire de la Méditerranée un espace d’échanges

Par

Député des Français du Maghreb et de l'Afrique de l'Ouest

A Blida, à la frontière entre le Maroc et l'Algérie. © Creative Commons / Wikimedias

En créant une Communauté euro-méditerranéenne pour la transition énergétique (Cemer), composée dans un premier temps par l’Espagne, la France, l’Italie, l’Algérie, le Maroc et la Tunisie, la Méditerranée pourrait devenir une zone d’opportunités.

Triste record, triste constat, triste spécificité que se partagent l’Algérie et le Maroc depuis vingt-quatre ans. Mille six cents kilomètres de frontières. Aucun passage terrestre possible depuis 1994. C’est la plus longue frontière constituée dans le monde à ce jour. Et la seule fermée depuis que les Corées du Nord et du Sud ont rouvert la leur.

Le coût de cette fermeture est singulièrement élevé. Il est d’abord économique, avec une perte d’un à deux points de croissance pour chaque État. Selon la Banque mondiale, le manque à gagner représenterait deux milliards de dollars chaque année pour le Maroc et l’Algérie, et constituerait, sur vingt ans, une perte supérieure à 50 % du PIB annuel.

Une zone d’opportunités

Un véritable frein au développement, sachant qu’un seul point de PIB en plus par an permettrait la création de 30 000 emplois des deux côtés. Le coût est aussi humain : des milliers de familles séparées, un parcours du combattant pour se retrouver. Le 22 juillet dernier, des dizaines de manifestants se sont réunis, de part et d’autre de la frontière, pour demander sa réouverture.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte