Dossier

Cet article est issu du dossier «Infrastructures : comment Gagan Gupta a fait d'Olam la première entreprise privée du Gabon»

Voir tout le sommaire
Agroalimentaire

Infrastructures : Nkok s’indianise grâce au réseau d’Olam

Gabon Veneer, entreprise de traitement du bois dans la Zone économique spéciale de Nkok. © rishith singhara

Pilotée par Olam Gabon, les entreprises indiennes affluent dans la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok pour s’approvisionner en bois gabonais.

« Les Indiens ont décidé que le Gabon serait leur base d’approvisionnement en bois. » Pour le chercheur français Alain Karsenty, spécialiste de ce marché au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), cela ne fait aucun doute.

Attirées par un accès privilégié aux grumes, des conditions fiscales et de recrutement avantageuses, les entreprises indiennes du secteur grumier affluent depuis quatre ans dans la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok, pilotée par Olam Gabon, et située à une vingtaine de kilomètres à l’est de Libreville. Gagan Gupta et ses équipes n’ont pas hésité à faire la publicité des opportunités de la ZES gabonaise dans les médias indiens. Et ça fonctionne.

Une vingtaine d’entreprises d’origine indienne

Nkok compte déjà près d’une vingtaine d’entreprises d’origine indienne telles qu’Otim Veneer, Gabon Wood Industries,

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Lire les autres articles du dossier

«Infrastructures : comment Gagan Gupta a fait d'Olam la première entreprise privée du Gabon»

Fermer

Je me connecte