Elections

[Édito] RDC : au-dessous du volcan

Par

Marwane Ben Yahmed est directeur de publication de Jeune Afrique.

+ Suivre cet auteur

Joseph Kabila, président de la RDC, à Kinshasa, le 29 juin 2010. © Dirk Waem/AP/SIPA

Le 19 juillet, palais du Peuple, Kinshasa. Le président Joseph Kabila, 47 ans, vient d’achever un discours très attendu devant le Parlement réuni en congrès...

Une heure d’autosatisfaction à égrener un bilan forcément flatteur. Mais rien sur son avenir politique, si ce n’est l’« engagement » de respecter la Constitution congolaise, ce qui ne veut pas dire grand-chose par les temps qui courent.

Le 24 juillet, dans un grand hôtel bruxellois. Jean-Pierre Bemba, 55 ans, annonce à la fois son retour en RD Congo, le 1er août, et sa candidature à la présidentielle du 23 décembre. L’ex-chef de guerre et ancien vice-président s’exprime pour la première fois depuis son acquittement en appel, le 8 juin, par la Cour pénale internationale.

En quelques semaines, l’échiquier politique congolais a été bouleversé. Côté pouvoir, on a assisté à la création du Front commun pour le Congo (FCC), vaste coalition réunissant autour de Kabila des personnalités et des partis résolus à soutenir une candidature unique – sans que l’on connaisse le nom de l’heureux élu. Côté opposition, il y a donc eu l’inattendu retour dans l’arène de Bemba, aux côtés, entre autres, de Moïse Katumbi, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte