Défense

RDC : en ordre de bataille autour de Kabila

John Numbi lors d’une audience au tribunal, le 27 janvier 2011. © JUNIOR KANNAH/AFP

Une nouvelle coalition sur le terrain politique, des nominations de proches à la Cour constitutionnelle. Ces dernières semaines, Joseph Kabila resserre les rangs...

Et les Forces armées de la RD Congo (FARDC) ne font pas exception. Le chef de l’État a ainsi fait revenir le général John Numbi aux affaires. Suspendu en 2010 après l’assassinat du défenseur des droits de l’homme Floribert Chebeya, cet ancien chef de la police, très influent au sein de la Garde républicaine, a été nommé, à la mi-juillet, inspecteur général des FARDC. À la tête de l’armée, le lieutenant-général Célestin Mbala remplace son ancien chef, le général Didier Etumba, désormais retraité et conseiller militaire du président.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte