Politique

Maroc : le Cercle des patriotes, machine à idées d’Akhannouch ?

Aziz Akhannouch lors d'un forum international sur l'Afrique, le 7 octobre 2013 © Hervé Cortinat/OCDE developpment Center/Flickr

Un nouveau think tank marocain vient de voir le jour : le Cercle des patriotes. À sa tête, des proches du ministre de l'Agriculture et président du Rassemblement national des indépendants (RNI), le milliardaire Aziz Akhannouch. Des meneurs qui laissent peser le doute sur l'indépendance de ce centre de réflexions.

Le Cercle des patriotes a été présenté au Carré d’Or, à Casablanca. Le think tank aspire davantage à rassembler un carré d’as. Pour ouvrir le bal, le 12 juillet, lors de la conférence de présentation, entre autres invités de marque, Ahmed Rahhou, président de CIH Bank et membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE).

Et aux manettes, Ghali Fassi Fihri et Ghassane Benchekroun. Le premier est directeur financier au ministère de l’Agriculture, le second d’une filiale d’Akwa Group. Une personnalité les rassemble : Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, actionnaire principal d’Akwa et président du Rassemblement national des indépendants (RNI). De là à considérer le rassemblement comme un appendice du parti, il n’y a qu’un pas. À ne pas franchir, met en garde le Cercle, qui se défend d’être le « think tank d’Akhannouch ».

La vocation politicienne prêtée au think tank,

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte