Dossier

Cet article est issu du dossier «Cameroun : l'éternel retour»

Voir tout le sommaire
Économie

Cameroun : Penjaland, le premier bar à fruits de la capitale

Le fondateur et propriétaire de Penjaland (ci-dessus), le 28 juin, à Yaoundé. La boutique (en haut) et le laboratoire (ci-contre). © Adrienne Surprenant pour JA

Le publicitaire Jean Paul Tchomdou vient d’ouvrir le premier bar à fruits de la capitale. Qui devrait rapidement faire des petits.

Méli-mélo de fruits au gingembre, duo de fruits à la mandarine, trio de fruits frais de Penja, le tout relevé d’escargots grillés, de porc ou de poulet braisé. Le menu est à l’avenant. Et avec l’ouverture du premier bar à fruits du pays, Penjaland, le 27 juin, le lieu-dit Camp-Sonel-Essos, à Yaoundé, connaît une affluence inédite.

Natif de Penja – localité proche de Douala rendue célèbre par le poivre du même nom –, le publicitaire Jean Paul Tchomdou, 47 ans, s’est fait une place dans l’audiovisuel grâce à Carrières et à Stratégies, deux programmes produits par sa société In&Out.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte