Electricité

[Tribune] Wapp : un marché électrique ouest-africain prometteur

Par

Sidy Diop est directeur au sein du département Economic Advisory de Deloitte France. Il est notamment responsable des missions d'analyse économique en Afrique.

Des ouvriers réparant des générateurs sur les toits d'un marché de Lagos, au Nigeria, en 2010. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Construction de 16 000 km de lignes de transport d’électricité pour connecter les pays partenaires, de centrales à énergie renouvelable d’une capacité de 7 892 MW, de centrales thermiques d’une capacité de 2 375 MW...

Plus de 26,4 milliards de dollars (22,5 milliards d’euros) d’investissements sont nécessaires à la mise en œuvre du marché électrique régional ouest-africain, le West African Power Pool (Wapp), dont le lancement officiel a eu lieu le 27 juin – près de trente ans après les premières initiatives régionales européennes.

Toutefois, la construction du Wapp et celle des marchés régionaux européens suivent des logiques différentes : si en Europe l’objectif est d’améliorer l’efficacité à court terme, en Afrique de l’Ouest le but est d’améliorer l’efficacité à long terme en se fondant sur les échanges entre zones déficitaires et excédentaires, et même d’ici à quelques années de créer une Bourse de l’électricité.

Avec une économie potentielle de 8 milliards de dollars par an pour les pays de la région, l’intégration des marchés électriques pourrait être l’occasion de redonner du souffle à un secteur en crise. Entre baisse des coûts, augmentation de la production d’électricité et limitation des émissions de CO2 , l’Afrique de l’Ouest a l’occasion de changer la donne si la construction du Wapp se fait de façon efficace.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte