Sécurité

Tunisie – Ghazi Jeribi : balance ou képi, il faut choisir

Depuis le 6 juin, Ghazi Jeribi cumule les fonctions de ministre de la Justice et de l’Intérieur. © Ons Abid pour JA.

Depuis le 6 juin, Ghazi Jeribi cumule les fonctions de ministre tunisien de la Justice et de l’Intérieur. Une double casquette qui fait désordre.

Les critiques redoublent de vigueur depuis l’attaque terroriste de Ghardimaou. Le dimanche 8 juillet, à la frontière tuniso-algérienne, six agents de la Garde nationale périssent dans une attaque qui rappelle à la Tunisie la survivance du terrorisme sur le territoire.

Quelques heures s’écoulent avant que n’apparaisse Ghazi Jeribi à la télévision. Il promet une lutte sans merci contre les terroristes : « Nous les poursuivrons jusque dans leurs trous et nous vengerons nos martyrs ! » Est-ce le représentant de la police ou celui des magistrats qui parle ? Tollé sur les réseaux sociaux, où l’on peut lire que « la vengeance est d’un autre temps. Il s’agit de sécurité et du respect de la Constitution d’un État de droit démocratique ».

Un intérim qui dure

Ce sont les limites de la double casquette de Jeribi. Depuis le 6 juin, le ministre de la Justice assure en parallèle l’intérim à l’Intérieur, après l’éviction de Lotfi Brahem. Initialement, le chef du gouvernement, Youssef Chahed, voulait s’épargner un remaniement qui l’aurait contraint à solliciter de nouveau la confiance d’une Assemblée des représentants du peuple (ARP) où de nombreux groupes parlementaires lui sont hostiles. Depuis, le provisoire dure.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte