Dossier

Cet article est issu du dossier «Ports africains : l'Europe place ses pions»

Voir tout le sommaire
Transport maritime

Europe-Afrique : une coopération portuaire mieux ancrée

Port de Cotonou, novembre 2017.© Jacques Torregano pour JA © Jacques Torregano pour JA

En nouant des partenariats avec les terminaux du continent, les Européens veulent contenir l’avancée de leurs rivaux asiatiques.

«Disruptif ! » Même si Yann Alix juge le mot quelque peu galvaudé aujourd’hui, c’est bien ainsi que le délégué général de la fondation Sefacil qualifie le contrat signé en janvier entre le Port d’Anvers (régie municipale) et le Port autonome de Cotonou (PAC, société d’État).

Jusque-là très protocolaires, les accords de coopération ou de jumelage entre ports européens et africains manquaient le plus souvent d’ambition. Cette fois, une nouvelle étape semble franchie. « L’accompagnement régalien que propose l’Autorité portuaire d’Anvers est vraiment nouveau, surtout que cela concerne un établissement représentant près de 80 % des recettes d’un État », souligne le Havrais Yann Alix.

C’est sous l’impulsion de Patrice Talon, arrivé au pouvoir en 2016, qu’ont été décidées la réorganisation et la modernisation de l’un des rares fleurons de l’économie béninoise. Même si la feuille de route confiée aux Belges n’est pas forcément très claire… Reste que, en sélectionnant Anvers, Cotonou coche plusieurs bonnes cases. Le port flamand est la première infrastructure européenne tournée vers l’Afrique, loin devant ses concurrents.


>>> À LIRE – Le port d’Anvers, un hub africain en terre flamande


Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte