Médias

« La revue » n°78 : surprenante Italie

Un bâtiment de la marine italienne à la recherche de migrants en Méditerranée, le 29 août 2015. © Gregorio Borgia/AP/SIPA

Le numéro 78 du bimestriel La Revue est en vente dans les kiosques depuis le 28 juin.

Le dossier de couverture du nouveau numéro de La Revue est consacré à l’Italie. Fin connaisseur à la plume lettrée, Frédéric Ferney y livre sa vision du nouveau gouvernement dirigé par Giuseppe Conte et dont font partie 18 ministres issus de la Ligue du Nord (avec, à sa tête, Matteo Salvini) et du Mouvement 5 étoiles (dirigé par Luigi Di Maio).

Ces partis politiques qui ont remporté les élections en mars ne sont d’accord sur rien, à part l’intention de s’occuper de façon très ferme de la question migratoire.


>>> À lire –  Polémique en Europe après le refus de l’Italie d’accueillir les 629 migrants bloqués à bord de l’Aquarius


Utopie et démagogie du gouvernement italien

Le « contrat de gouvernement pour le changement » présenté par Salvini et Di Maio mélange utopie et démagogie : accroissement des dépenses, baisse des impôts, mépris des règles monétaires et fiscales de l’Union européenne, etc. Un croisement mal assorti reposant sur une alliance fragile. Les Italiens ont le sentiment d’avoir été trahis par leurs précédents dirigeants et délaissés par ceux des autres pays européens, notamment concernant l’immigration.

Ferney fait aussi le parallèle entre cette actualité et le passé politique, économique et culturel de l’Italie. Cette nation est d’ailleurs aujourd’hui détrônée par l’Espagne, qui se classe au troisième rang des économies européennes (derrière l’Allemagne et la France) en revenu par habitant, calculé en parité de pouvoir d’achat : un sujet que développe Olivier Marbot.

Salah Ben Youssef et Habib Bourguiba

Béchir Ben Yahmed retrace par ailleurs le parcours de Hédi Baccouche, homme politique tunisien aujourd’hui âgé de 88 ans. Militant du Néo-Destour depuis sa jeunesse, il a été gouverneur, ambassadeur, ministre, Premier ministre.

Réalisé à partir de son livre de Mémoires En toute franchise, le « Secret d’histoire » de ce numéro narre la lutte à mort qui opposa, durant la deuxième moitié des années 1950, Salah Ben Youssef et Habib Bourguiba. Le premier a tout fait pour éliminer le second, qui le fera assassiner en août 1961 à Francfort. Un dossier qui révèle les dessous de la rivalité sans merci qui opposa ces deux leaders.

Les médias pour cible en Turquie

Enfin, alors que le président Recep Tayyip Erdogan vient d’être réélu, La Revue s’est intéressée à la Turquie. Un pays où le pouvoir profite de l’état d’urgence pour réduire au silence les voix dissidentes. Cible privilégiée : les médias. Un pays qui mise aussi sur les séries télévisées pour faire passer son message dans le reste du monde.

Tout en assurant à notre envoyé spécial à Istanbul que, si les productions locales défendent les valeurs familiales traditionnelles, on reste loin du prosélytisme islamiste.

Fermer

Je me connecte