Médias

Tendance : Flora Coquerel, de Miss France à Miss Mode

Adolescente, Flora Coquerel rêvait de devenir styliste. © BRUNO LEVY POUR JA

Flora Coquerel joue les apprentis reporters dans un documentaire en phase avec l’une de ses passions : l’Afrique et sa haute couture.

Son allure impressionne. Jambes interminables, port impeccable, visage parfaitement dessiné, sourire éclatant et voix rieuse. Pour autant, Flora Coquerel se montre particulièrement affable et ne s’embarrasse pas de simagrées. Elle répond du tac au tac, entre deux rires, visiblement ravie d’évoquer son expérience de journaliste tout terrain dans Wax in the City, un film d’Élie Séonnet (voir ci-dessous) pour lequel l’ex-Miss France est allée à la rencontre de ceux qui font les modes et les tendances africaines.

La jeune Flora, née en France d’une mère béninoise kotokolie et d’un père français, se rend au Bénin depuis l’enfance

« C’est un thème qui me tenait déjà à cœur. Je me suis sentie très à l’aise avec le sujet », confie celle qui, adolescente, rêvait de devenir styliste et vouait une admiration sans bornes à Alphadi, qu’elle surnomme « le prince du Niger ». Pourtant, Flora Coquerel appréhendait un peu la mission que lui a confiée Élie Séonnet.


>>> À lire – Flora Coquerel : de reine de beauté à ambassadrice de la création africaine


Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte