Politique

Cameroun : Philémon Yang l’insubmersible

C'est en 1975 que Philemon Yang intègre le gouvernement, au poste de vice-ministre des l'Administration territoriale. © Frenand Kuissu

Philémon Yang ne fait d’ombre à personne, et c’est sans doute le secret de sa longévité. Premier ministre depuis neuf ans, il sait évoluer en eau trouble. Portrait d’un homme qui a fait de la discrétion une technique de survie.

Était-ce un mauvais présage ? En ce 20 mai, alors que Paul Biya ouvre les portes du palais présidentiel d’Etoudi à l’occasion de la fête nationale, une pluie battante tombe sur Yaoundé. Mais diplomates, entrepreneurs, hommes politiques, intellectuels ou sportifs ont fait le déplacement. Philémon Yang aussi. Nommé le 30 juin 2009, le Premier ministre est un habitué de l’exercice. Il vit en cette fin d’après-midi pluvieuse sa neuvième fête nationale en tant que numéro un du gouvernement.

À quoi pense-t-il donc ? On dit cet homme de 71 ans dénué d’ambition, au service exclusif d’un président dont il a été le directeur de campagne lors de la présidentielle de 2011. Alors que se profile un nouveau scrutin pour la magistrature suprême, en octobre, la situation n’a guère changé : Philémon Yang servira Paul Biya, d’une main discrète mais ferme. Espère-t-il rester à son poste si le chef de l’État venait à conserver le sien ? Il ne manque en tout cas pas d’atouts. « Il est très prudent et a appris de ses prédécesseurs », confie un proche.

Simon Achidi Achu (1992-1996) aimait serrer les mains et battre la campagne. Philémon Yang est un technocrate qui aime rester au plus proche de ses dossiers. Sadou Hayatou (1991-1992) était un politique ambitieux. Yang a appris à s’effacer derrière les réels tenants du pouvoir au pays de Paul Biya, qu’ils résident au secrétariat général de la présidence ou au cabinet civil. « Il sait ne pas entrer en confrontation directe avec eux, poursuit un collaborateur. Il se tient éloigné des affaires, qui ont été fatales à d’autres. »

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte