Diplomatie

Burkina Faso : Roch Marc Christian Kaboré invité d’honneur au sommet Chine-Afrique

Alpha Barry, le ministre burkinabè des Affaires étrangères, et Wang Yi, son homologue chinois, à Pékin, le 26 mai. © Thomas Peter/AP/SIPA

Après avoir noué des relations diplomatiques avec le Burkina Faso, la Chine a nommé Roch Marc Christian Kaboré invité d'honneur au sommet Chine-Afrique, à Pékin, du 3 au 4 septembre.

Depuis que, le 26 mai, Roch Marc Christian Kaboré a officiellement établi des relations diplomatiques avec la Chine, au détriment de Taïwan, les Chinois sont aux petits soins pour lui.

Conscient que le Burkina a plus à gagner avec Pékin qu’avec Taipei, et pressé par ses pairs de la sous-région, qui considéraient que la mise en œuvre de certains projets (boucle ferroviaire, autoroute Abidjan-Ouagadougou…), dans lesquels les Chinois sont partie prenante, était entravée par le maintien de ses liens avec Taipei, Kaboré a franchi le pas.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte