Diplomatie

Francophonie : Michaëlle Jean soutenue par le Canada et le Québec

Le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, avec Michaëlle Jean, secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie, au siège de l'OIF à Paris, le lundi 16 avril 2018. © Sean Kilpatrick/AP/SIPA

Parmi ses soutiens, l'actuelle secrétaire générale de l’OIF compte notamment Justin Trudeau, Premier ministre canadien, et Christine St-Pierre, ministre québécoise des Relations internationales.

Alors qu’Emmanuel Macron appuie la candidature de la Rwandaise Louise Mushikiwabo au poste de secrétaire général de l’OIF, Michaëlle Jean garde le soutien du Canada et du Québec.

Pour Christine St-Pierre, la ministre québécoise des Relations internationales, la secrétaire générale sortante est la plus à même de défendre la langue française et les valeurs démocratiques.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte