Politique

[Tribune] Le jour où on m’a rappelé mes origines

Par

Journaliste spécialisé sur l'Afrique subsaharienne, il s’occupe particulièrement d’Afrique centrale, de l’Union africaine et de la diversité en France. Il se passionne pour les Grands reportages et les coulisses de la politique.

+ Suivre cet auteur

La ville de Bamenda, dans le nord-ouest du Cameroun © Wikimedia Commons

Au Cameroun, le « facteur ethnique » est devenu omniprésent à l’approche de la présidentielle, prévue à la fin de l'année. Les conversations s’engagent par une question tout sauf anodine : « De quelle région viens-tu ? »

Il a débarqué par un froid matin de février 2017 au 57 bis de la rue d’Auteuil. L’accueil de Jeune Afrique annonce un visiteur au nom de roi mage. La poignée de main est ferme mais la silhouette vacillante, rongée par un lymphome qui l’oblige alors à séjourner à Paris.

Balthasar est venu faire la connaissance du « Mbamois » de la rédaction. Je connaissais le gentilé désignant les habitants du Mbam, cette vaste plaine du centre du Cameroun d’où sont originaires mes parents.

Nouvelle identité

Mais ce terme me paraissait peu usité, bien moins en tout cas que celui de Bafia, qui est à la fois le nom de la grande ville de la contrée et, par extension, celui de cette atomicité de peuplades parlant des langues qui changent tous les dix kilomètres et partageant, du reste, peu d’affinités culturelles.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte