Dossier

Cet article est issu du dossier «Mauritanie : bouffée d'air frais»

Voir tout le sommaire
Diplomatie

La Mauritanie sur le devant de la scène

Routes rénovées, trottoirs bitumés, éclairage public renforcé& Nouakchott a eu droit à quelques aménagements. © Fotolia

La capitale a accueilli, les 1er et 2 juillet, le 31e sommet de l’Union africaine. Préparatifs, coulisses et petits à-côtés de ce grand rendez-vous.

Au milieu du désert, aux abords de l’aéroport de Nouakchott-Oumtounsy, les pelleteuses s’activent depuis plusieurs mois. Afin d’être en mesure d’accueillir le 31e sommet de l’Union africaine les 1er et 2 juillet – ainsi que les réunions ministérielles, qui commenceront le 25 juin –, l’État mauritanien, qui n’a jamais organisé un tel événement, a dû engager des travaux. Il a fallu bâtir un centre de conférences, qui accueillera les 5 000 participants, ainsi que 120 villas, destinées à l’hébergement des délégations des 35 présidents attendus. Un marché obtenu par le groupe mauritanien CDI, dirigé par Zine El Abidine Ould Mohamed Mahmoud.

D’importantes mesures de sécurité sont également prises en prévision de ce grand rendez-vous panafricain. Selon nos sources, au palais présidentiel, le chef de l’État, Mohamed Ould Abdelaziz, pilote quotidiennement une réunion conjointe des trois corps de l’armée sur ce sujet. La capitale, qui compte désormais le double de trottoirs et davantage d’éclairage public, sera quadrillée pendant quarante-huit heures.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte