Politique

Putsch manqué au Burkina : l’ancien président béninois Boni Yayi cité comme témoin

L'ancien président béninois Boni Yayi. © Vincent Fournier/JA

Cité comme témoin dans le procès des généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, pour le coup d'État manqué de 2015, l'ancien président béninois Thomas Boni Yayi a demandé aux juges burkinabè de se rendre chez lui, à Cotonou, s'ils souhaitent l'auditionner.

Thomas Boni Yayi est cité comme témoin dans le procès des généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, soupçonnés d’être les cerveaux du putsch manqué de Ouagadougou, qui, en 2015, avait fait 14 morts et 251 blessés (bilan officiel).


>>> A LIRE – Coup d’État manqué au Burkina : les enjeux d’un procès qui divise


Reportée plusieurs fois, la prochaine audience est fixée au 29 juin. Selon nos sources, l’ancien président du Bénin dit attendre que les juges burkinabè, s’ils souhaitent l’auditionner, viennent chez lui à Cotonou. Les autorités béninoises précisent qu’elles n’entraveront pas « la manifestation de la vérité ».

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte