Livres

Dans « Bad News », Anjan Sundaram explore l’envers du miracle rwandais

Anjan Sundaram, auteur de « Bad News. Derniers journalistes sous une dictature ». © DR / Oslo Freedom Forum

Dans un livre très critiqué au Rwanda, Anjan Sundaram dresse un état des lieux préoccupant de la liberté de la presse dans ce pays.

Se rendre au Rwanda, c’est toujours faire une étrange expérience. Il y a ce qui saute aux yeux, les immeubles flambant neufs de Kigali, les routes parfaitement entretenues, la sécurité la plus totale… Le « miracle rwandais » est là, tangible et d’autant plus frappant que bâti sur les cendres du dernier génocide du XXe siècle.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte