Dossier

Cet article est issu du dossier «Côte d'Ivoire : deuxième souffle»

Voir tout le sommaire
BTP & Infrastructures

Côte d’Ivoire – Stéphane Affro : « Le quartier du Plateau va retrouver son âme »

Abidjan, Côte d'Ivoire, le 16 avril 2015. Le plateau, quartier des affaires. © Guillaume Binet / MYOP pour JA

Pour le directeur général adjoint du cabinet d'architecte Kaydan, Stéphane Affro, la rénovation de la cité administrative du Plateau, à Abidjan, devrait lui rendre sa modernité.

Jeune Afrique : Le Plateau peut-il selon vous retrouver son lustre d’antan ? 

Stéphane Affro : On peut l’espérer. Le Plateau ne doit pas devenir le témoignage d’espoirs de modernité perdus. Son lent déclin vient des crises successives [subies par le pays] qui ont laissé des infrastructures urbaines obsolètes et un parc immobilier vétuste.

Le plan de rénovation en cours témoigne de la volonté des pouvoirs publics de donner un nouveau visage à cette commune symbole. Et sans cohérence dans l’action publique, rendre son lustre au Plateau restera un vœu pieux.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte