Transports

Face à Uber, Taxify se renforce

Des véhicules Taxify, en Lettonie © Flickr/CC/Kārlis Dambrāns

Concurrente d'Uber en Afrique, la start-up estonienne vient de lever 175 millions de dollars.

Principale rivale de Uber en Afrique, où elle est implantée dans 11 mégapoles (Lagos, Accra, Le Cap, Johannesburg, Nairobi…), la start-up estonienne Taxify vient de lever 175 millions de dollars (150 millions d’euros), la valorisant à plus de 1 milliard de dollars.


>>> À LIRE – Face à la concurrence, Uber peut-il s’implanter en Afrique ?


Le constructeur automobile allemand Daimler, la société d’investissement Korelya Capital, et Taavet Hinrikus, cofondateur de la fintech TransferWise, font partie du tour de table. En 2017, Taxify revendiquait la prise en charge de 5 millions de courses en Afrique de l’Est.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte