Justice

Gabon : le bras de fer entre BGFIBank et e-Doley se durcit

Agence de la BGFI Bank à Libreville, au Gabon, le 11 mai 2012. © Xavier Bourgois pour Jeune Afrique

Le litige qui oppose BGFIBank à la société gabonaise e-Doley se durcit. La seconde réclame à la première plusieurs dizaines de milliards de Francs CFA, estimant que le partenariat entre les deux entreprises a été « violé ».

Dans le conflit qui oppose la société gabonaise e-Doley Finance à BGFIBank, dont le siège est à Libreville, l’espoir de trouver un accord à l’amiable s’amenuise. La première reproche à la seconde d’avoir exploité sans autorisation sa technologie brevetée pour mettre en place fin 2015 une solution mobile – paiement, transfert, etc. (JA n° 2988).

Elle réclame aujourd’hui plusieurs dizaines de milliards de Francs CFA pour préjudice à BGFIBank, estimant que celle-ci a violé le partenariat (« e-DoleyCash by BGFIBank ») qui les liait depuis 2013 et qui prévoyait un partage des bénéfices « pour chaque transaction réalisée ».

e-Doley menace de porter plainte

En mars et en avril derniers, plusieurs courriers ont été échangés entre Me Hugues Désiré Boguikouma, l’avocat d’e-Doley Finance, Claude Edembe et Parfaite Mba Obiang, respectivement directrice des affaires juridiques et chef de service

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte