Dossier

Cet article est issu du dossier «Tchad : nouvelle République»

Voir tout le sommaire
Politique

Tchad : Idriss Déby Itno, l’hyperprésident

Le chef de l’État tchadien au palais présidentiel, en 2017. © Vincent Fournier/JA

Désormais seul aux commandes, le président Idriss Déby Itno est confronté à un double défi : apaiser le front social et la grogne des fonctionnaires, tout en poursuivant une politique d’austérité budgétaire.

Bawoyeu, Yodoyman, Moungar, Coumakoye, Djimasta, Ouaido, Yamassoum, Kabadi, Faki, Yoadimnadji, Coumakoye (une seconde fois), Abbas, Nadingar, Dadnadji, Deubet, Pahimi Padacké. La liste est longue comme le Chari : en vingt-sept années de pouvoir, Idriss Déby Itno (IDI) a usé seize Premiers ministres. Soit seize fois plus que son prédécesseur, Hissène Habré, qui s’était contenté du seul Djindingar Done Ngardoum, de mai à juin 1982, et avait ensuite choisi de se passer de chef de gouvernement jusqu’à sa chute, en 1990.

Son tombeur, lui, n’a en revanche jamais hésité à utiliser la primature comme un fusible. Pourtant, cette époque semble aujourd’hui révolue, au moins provisoirement : le 11 avril, le Conseil des ministres a validé le projet de Constitution de la IVe République, laquelle a été adoptée le 30 avril par l’Assemblée nationale (avec 132 voix pour sur 170 élus), lors d’un scrutin boycotté par les députés de l’opposition, et promulguée dès le 4 mai.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte