Politique

[Édito] Le Maghreb dans tous ses éclats

Par

Marwane Ben Yahmed est directeur de publication de Jeune Afrique.

+ Suivre cet auteur

Manifestation contre l'augmentation du coût de la vie, à Tunis le 12 janvier 2018. © REUTERS/Zoubeir Souissi

Entre une Algérie qui a fait le choix de la stabilité au risque de l’immobilisme, une Tunisie plongée dans une instabilité politique et sociale chronique depuis la « révolution » et un Maroc bon élève mais où des fractures apparaissent entre la population et les élites, tour d’horizon d’un Maghreb éclaté qui est sans nul doute la région du monde la moins intégrée.

Édito. Cette semaine, alors que la Tunisie s’enlise dans une énième crise politique (voir notre enquête sur Hafedh Caïd Essebsi, fils du chef de l’État et patron de Nidaa Tounes, dans JA n°2996) ; que le Maroc découvre avec étonnement les effets prolongés – bientôt deux mois et demi ! – de cette nouvelle forme de contestation sociale qu’est le boycott de trois marques nationales ; et que l’Algérie poursuit sa cure de sommeil en se demandant si un prince charmant daignera un jour la sortir de sa torpeur, petit tour d’horizon du Maghreb central.

Sept ans après la vague de contestation née de la « révolution » tunisienne. Et dix-neuf ans après l’arrivée au pouvoir de Mohammed VI au Maroc et celle d’Abdelaziz Bouteflika en Algérie.

La stabilité au prix de l’immobilisme en Algérie

Cette dernière, nous l’avons maintes fois écrit, a fait le choix, traumatisée qu’elle est par une décennie

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte