Diplomatie

Afrique-États-Unis : rencontre avec Cyril Sartor, le « Monsieur Afrique » de Trump

Cyril Sartor avec Stephanie Sullivan, sous-secrétaire d’État adjointe aux Affaires africaines, le 17 mai 2018, à Paris © Jacques Torregano pour Jeune Afrique

De passage à Paris après une visite à Freetown et à Bamako, cet ancien sous-directeur de la CIA l’assure : Washington est déterminé à regagner du terrain sur le continent. Avec des objectifs sécuritaires, mais aussi économiques.

Près d’un an et demi après l’arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche, et neuf mois après sa propre nomination en tant que directeur Afrique du Conseil de sécurité nationale, Cyril Sartor est convaincu que « le monde va constater une revitalisation de l’agenda américain en Afrique ».

À preuve : la tournée que cet ancien sous-directeur Afrique de la CIA a effectuée mi-mai sur le continent aux côtés de Stephanie Sullivan, la sous-secrétaire d’État adjointe aux affaires africaines.

Voyage au pas de course

Pour son premier voyage officiel dans ses nouvelles fonctions, le conseiller particulier du président américain, âgé de 56 ans, s’est d’abord rendu à Freetown, le 12 mai, pour assister à l’investiture de Julius Maada Bio, le nouveau chef de l’État sierra-léonais.

Deux jours plus tard, il rencontrait à Bamako Ibrahim Boubacar Keïta et son Premier ministre, Soumeylou Boubèye

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte