Banque

Burkina – Banques : Idrissa Nassa et Simon Tiemtoré ont la BCB en ligne de mire

Idrissa Nassa est le fondateur du groupe bancaire Coris Bank. © Coris BanK

Idrissa Nassa (Coris Bank International) et Simon Tiemtoré, patron de Lilium Capital sont tous les deux intéressés pour prendre le contrôle de 40% du capital de la Banque commerciale du Burkina (BCB).

L’emblématique fondateur du premier groupe bancaire burkinabè, Idrissa Nassa (Coris Bank International), affronte son compatriote Simon Tiemtoré, patron de Lilium Capital, pour le contrôle de 40% du capital de la Banque commerciale du Burkina (BCB), détenue actuellement à parts égales par le Burkina Faso et la Libye à travers la Libyan Foreign Bank. Les deux hommes d’affaires ont exprimé leur intérêt pour l’opération d’ouverture du capital (17 milliards de FCFA, près de 26 millions d’euros) décidée par les actionnaires en janvier dernier.

L’assemblée générale qui s’est tenue le 28 mai a jugé les deux dossiers recevables, sans toutefois désigner le partenaire de référence recherché. Selon nos informations, les actionnaires ont transmis jeudi 31 mai des courriers aux patrons de Coris Holding et Lilium Capital annonçant leur décision.

« Le processus suit son cours et ils ont promis de

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte