Vie des partis

Côte d’Ivoire : RHDP, Ouattara accélère

Le chef de l’État ivoirien et Henri Konan Bédié. © sia kambou/AFP

Le chef de l'État ivoirien entend bien régler au plus vite le dossier du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), parti unifié. Avec ou sans le PDCI...

Après s’être rendu le 18 mai au domicile d’Henri Konan Bédié, qui célébrait ses soixante ans de mariage, Alassane Ouattara a reçu à son tour le patron du PDCI, le 24 mai à 17 heures au palais du Plateau, à la demande de l’intéressé, dans une atmosphère cordiale et détendue.

Avec ou sans le PDCI

Le chef de l’État n’entend pas attendre indéfiniment que son allié se prononce sur l’opportunité de rallier le PDCI au Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti unifié. Au contraire, il veut accélérer le processus et compte nommer, fin juin ou début juillet, un nouveau gouvernement qui n’inclurait que les membres des partis portant l’étiquette RHDP. Soit trois mois avant les municipales qui doivent se tenir en septembre.

Si Ouattara a déjà décalé de plusieurs mois les différentes étapes du calendrier de cette fusion telles qu’il les avait envisagées au départ, il souhaite désormais que les positions soient clarifiées et que le RHDP soit mis en place. Avec ou sans le PDCI…

Fermer

Je me connecte