Diplomatie

Bénin : « Parfaite » au menu des discussions entre le pape François et Patrice Talon

Le président béninois et le souverain pontife, au Vatican, le 18 mai. © vincenzo pinto/AFP

Le souverain pontife et le président béninois ont notamment évoqué, vendredi 18 mai, le dossier de « l'Église catholique de Jésus-Christ », une secte dont les dirigeants avaient soutenu Patrice Talon pendant la campagne présidentielle.

Comme JA l’avait annoncé, le pape François a reçu Patrice Talon au Vatican le 18 mai à 10 h 15. Lors de ce tête-à-tête, le souverain pontife a abordé le sujet de « l’Église catholique de Jésus-Christ » de Banamè.

Appel à la « lucidité »

« Parfaite », la fondatrice de cette secte qui prive l’Église locale de ses prêtres et religieuses, a soutenu le chef de l’État béninois pendant sa campagne électorale de 2016. François a demandé à Talon de gérer cette affaire « avec lucidité, pour ne pas laisser s’égarer les Béninois ».

Le cardinal et secrétaire d’État Pietro Parolin lui a ensuite remis un document confidentiel sur Banamè, censé en démontrer la dangerosité.


>>> A LIRE – Bénin : Patrice Talon sera reçu au Vatican


Parti de Cotonou le 16 mai, Patrice Talon était accompagné de son épouse, Claudine, de son bras droit Olivier Boko, ainsi que de ses ministres Aurélien Agbénonci (Affaires étrangères) et Romuald Wadagni (Finances). Le 17 mai a été consacré à la prière : Patrice Talon a souhaité n’être dérangé sous aucun prétexte.

Fermer

Je me connecte