Politique

Le match de la semaine : Pascal Tsaty Mabiala vs Guy-Brice Parfait Kolélas au Congo

© Laudes Martial Mbon / AFP ; Baudouin Mouanda ; Illustration JA

Un mal pour un bien : c’est finalement ce que doit penser Guy-Brice Parfait Kolélas près de six mois après être passé à côté du statut de chef de file de l’opposition. Une innovation introduite par la Constitution de 2015 et qui, loin d’être une ligne droite pour la présidence, s’est révélée être un cadeau empoisonné pour Pascal Tsaty Mabiala.

À 68 ans, le leader de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads, le parti de l’ancien président Pascal Lissouba), s’est vu attribuer ce titre, fin décembre 2017, par le Conseil des ministres. Il s’est alors retrouvé complètement isolé dans son camp. Non seulement les autres factions de l’opposition ne reconnaissent pas son leadership, mais on le soupçonne désormais d’être conciliant avec le pouvoir. Celui que l’on décrit comme hédoniste et bon vivant est chahuté au sein même de son parti, où on lui reproche d’avoir différé la tenue du congrès : prévu pour juin 2017, il a été reporté sine die, officiellement pour des questions de budget.

Et si le statut d’« opposant officiel» était un cadeau empoissonné ?

Guy-Brice Parfait Kolélas, 58 ans, arrivé en deuxième position à la présidentielle de mars 2016 avec 15 % des suffrages, aurait pu prétendre au statut d’« opposant

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte