Dossier

Cet article est issu du dossier «Algérie : Issad Rebrab, patron frondeur»

Voir tout le sommaire
Politique

Algérie : Issad Rebrab, un patron frondeur face au pouvoir

Issad Rebrab, PDG et propriétaire du groupe Cevital. © RYAD KRAMDI

Le richissime industriel sème le trouble en apportant son soutien à un farouche opposant et en multipliant les attaques contre le pouvoir. Décryptage.

«Ne me cite pas, s’il te plaît. » Ce n’est pas faute d’avoir essayé : pas une de nos sources n’assume de parler à visage découvert. Affaibli par le blocage de plusieurs projets, Issad Rebrab demeure un homme craint. « Respecté », corrige l’un de ses amis, qui jure que même ses farouches opposants lui reconnaissent un talent : celui d’avoir bâti un empire en moins d’un demi-siècle. En 2017, 2,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires. De quoi rêve-t-on encore, à 73 ans, lorsqu’on est enfin parvenu à conquérir le monde – une partie du moins – parti de rien, depuis Taguemount-Azzouz, en Kabylie ?

Ambitions politiques ?

« Il court après le pouvoir, tranche un ancien ministre. Il se voit conseiller du prince. » Et pourquoi pas roi ? À un an de la présidentielle, nombre de ses partisans lui rêvent un destin de chef d’État. Des internautes se sont même chargés de composer son gouvernement

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte