Cinéma

Retour sur Cannes 2018 : le Moyen-Orient célébré comme jamais à Cannes

Thierry Fremaux, délégué général, et Pierre Lescure, président de Cannes 2018, lors de la conférence de présentation de la Sélection officielle. © Francois Mori/AP/SIPA

Avec cinq films en compétition pour le prix le plus recherché et des longs métrages dans d'autres sélections, le festival de Cannes a laissé une part belle aux films du Moyen-Orient. Une première.

Jamais depuis sa création il y a 70 ans le festival de Cannes n’avait offert à ce point ses écrans aux films du Moyen-Orient. Et, ce qui est encore plus inédit, il proposait en cette année 2018 cinq films de cinéastes de cette région – un libanais, Capharnaüm de Nadine Labaki, un égyptien, Yomeddine de Abu Bakr Shawky, deux iraniens, Trois visages de Jafar Panahi et Everybody knows de Asghar Farhadi, et un turc, Le Poirier sauvage de Nuri Bilge Ceylan –, soit presque 25 % du total, dans la sélection évidemment la plus recherchée, celle qui vous permet de monter les marches du célèbre tapis rouge pour participer à la compétition pour la Palme d’or. Aucun de ces longs métrages n’a obtenu la récompense suprême mais le premier et le dernier ont fait partie des favoris avant le verdict et le long métrage de Nadine Labaki a finalement figuré au palmarès en obtenant le prix du jury.


>>> A

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte