Dossier

Cet article est issu du dossier «Présidentielle au Mali : dernière ligne droite»

Voir tout le sommaire
Elections

Présidentielle au Mali : un air de déjà-vu

Un bureau de vote pour les élections législatives du Mali à Gao, le 24 novembre 2013. (photo d'illustration) © Jerome Delay/AP/SIPA

À un mois de la clôture du dépôt des candidatures, tour d’horizon des principaux prétendants à la magistrature suprême et de leurs positionnements respectifs.

À l’approche du scrutin, la liste des candidats s’allonge. Ils sont déjà une quinzaine. Opposants bien rodés, anciens ministres ou députés, souvent passés par l’Alliance pour la démocratie au Mali (Adema-PASJ) – principale alliée du Rassemblement pour le Mali (RPM) au sein de la majorité – avant de créer leur parti… la plupart d’entre eux sont des habitués de la scène politique.

Depuis les années 1990, la classe politique malienne ne s’est renouvelée qu’à la marge, et le casting de cette présidentielle ne devrait pas être bien différent de celui de 2013. Peut-être moins pléthorique tout de même – à l’époque, 28 candidatures avaient été retenues.

Par ailleurs, les alliances ont évolué. L’Adema est tiraillée entre la volonté de sa base de présenter un candidat issu de ses rangs et celle d’une partie de ses cadres de soutenir Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), alors que d’autres

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte