Musique

Femi Kuti : « L’Afrique reprendra toute sa place »

Sur la scène du New Afrika Shrine, pendant la Felabration, le 21 octobre 2013, à Lagos. © Sunday Alamba/AP/SIPA

À l’occasion de la sortie de son dixième album, l’artiste nigérian se lance dans une longue tournée internationale. Optimiste, il se démarque de son illustre père. Sans pour autant rendre les armes. Entretien.

Sur la pochette de son dernier disque, One People, One World, Femi Kuti nous fixe droit dans les yeux. Regard serein, léger sourire, tempes grisonnantes se détachant sur un fond bleu pâle… Le visuel a des airs d’affiche de respectable politicien en campagne. Le fils de Fela continue le combat, mais à sa façon. À la veille d’une grande tournée qui va le conduire dans les prochaines semaines sur les scènes européennes (Paris, Prague, Zagreb…) et américaines (Portland, Denver, San Francisco…), il se confie sur son évolution, son pays, l’Afrique et évidemment son père.

Jeune Afrique : Votre dernier album est critique… mais aussi très optimiste, ce qui est une nouveauté !

Femi Kuti : Je pense que l’essence même de la vie est fondée sur l’optimisme. Si nos parents n’avaient pas été optimistes, on ne serait d’ailleurs pas là (rires) ! Et puis en tant qu’artiste je ne peux pas me permettre

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte