Dossier

Cet article est issu du dossier «Emmanuel Macron et la Françafrique»

Voir tout le sommaire
Politique

Jules-Armand Aniambossou : « Si la France va en Afrique, il faut qu’elle y gagne »

Jules-Armand Aniambossou coordonateur du groupe CPA : Le conseil présidentiel pour l’Afrique ici à Paris dans les salons du Club Interallié © Jacques Torregano pour JA

D’origine béninoise et proche d’Emmanuel Macron, qui fut son condisciple à l’ENA, l’ancien haut fonctionnaire l’explique froidement : ce qui caractérise la politique française sur le continent, c’est qu’elle n’existe pas !

Il dit « Emmanuel » et peut tutoyer le président français. Comme Emmanuel Macron, Jules-Armand Aniambossou (56 ans) appartient à la fameuse promotion Senghor de l’École nationale d’administration (ENA). Celle qui a pris le pouvoir l’an dernier. Sur les bancs de l’ENA, en ce début des années 2000, il y avait aussi « Franck » (Paris), aujourd’hui conseiller Afrique du président français, et « Aurélien » (Lechevallier), conseiller diplomatique. C’est dire si Aniambossou est désormais proche du cœur du pouvoir français. Et il n’en est pas peu fier.

Tiré à quatre épingles, l’ancien haut fonctionnaire français et ambassadeur du Bénin en France de 2013 à 2016 reçoit à quelques mètres de l’Élysée, dans les salons du très chic Cercle de l’union interalliée. Désormais directeur Afrique du groupe Duval et, depuis neuf mois, coordonnateur du Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA), il

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte