Dossier

Cet article est issu du dossier «Agro-industrie : arachide sénégalaise recherche État stratège»

Voir tout le sommaire
Agroalimentaire

Agro-industrie : l’État sénégalais face au défi de l’arachide

Collecte d’un échantillon d’huile raffinée pour son contrôle en laboratoire, dans la raffinerie Oleosen, à Dakar. © Sylvain Cherkaoui pour JA

L'arachide constitue une filière essentielle à l'économie sénégalaise. Pourtant, le modèle actuel présente des faiblesses importantes pour les industriels locaux. Quelles solutions pour y remédier ?

Pour cette campagne agricole 2017-2018, d’après les chiffres du gouvernement rendus publics à l’issue du Conseil interministériel du 9 mai, le pays a enregistré une production record en céréales, mil, riz, fruits et légumes, etc.

Bien entendu, les graines d’arachide figurent en bonne place dans ces résultats, avec une production jamais atteinte de 1,4 million de tonnes (des chiffres contestés par certains acteurs de la filière qui estiment que la production dépasse de peu 800 000 t). Mais à quelques jours de la clôture, le 25 mai, de la campagne de commercialisation, officiellement lancée le 1er décembre 2017, il était fréquent d’entendre des paysans dispersés dans les principales zones de production du pays déplorer la difficulté d’écouler leurs graines.

Tel est le cas dans la région de Fatick, dans le centre-ouest du pays, l’un des cœurs du bassin arachidier avec Kaolack,

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte