Politique

[Édito] États-Unis, Israël et Arabie saoudite : l’axe du mal

Par

Béchir Ben Yahmed a fondé Jeune Afrique le 17 octobre 1960 à Tunis. Il est président-directeur général du groupe Jeune Afrique.

Le 20 mars 2018, le président Donald Trump serre la main du prince héritier saoudien Mohammed bin Salman dans le bureau ovale de la Maison Blanche à Washington. © Evan Vucci/AP/SIPA

Encore et toujours le Moyen-Orient. Une terrible malédiction semble s’être abattue sur cette région du monde. Composée de nations fragiles, elle vient en tout cas de franchir un pas décisif vers une nouvelle guerre, dont nous avons annoncé ici même qu’elle était programmée.

Édito. Les trois premiers coups de canon de ce conflit ont été tirés : le raid de l’aviation israélienne sur des installations iraniennes en Syrie, la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme capitale une et indivisible d’Israël, et la dénonciation par Donald Trump de l’accord sur le nucléaire iranien signé par son pays (et ses alliés) ainsi que par la Russie et par la Chine.

Nouveau pacte

Une dangereuse coalition s’est nouée l’an dernier pour modifier la carte du Moyen-Orient par la force et y imposer la volonté de trois pays riches et puissants : les États-Unis de Donald Trump, Israël de Benyamin Netanyahou et l’Arabie saoudite de Mohamed Ibn Salman.

Derrière ce trio se tiennent, au second rang, l’Égypte, les Émirats arabes unis et d’autres comparses moins voyants. La région a connu au XXe siècle d’étranges coalitions, qui ont toutes mal fini. On les appelait

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte