Dossier

Cet article est issu du dossier «George Weah : les cent jours à la tête du Liberia»

Voir tout le sommaire
Politique

Liberia : Weah à l’épreuve du pouvoir

George Weah, lors de son investiture le 22 janvier 2018. © Abbas Dulleh/AP/SIPA

Il y a cent jours, George Weah prenait les rênes de l’État, faisant naître un immense espoir. Mais comment être à la hauteur d’une telle attente ? Entre annonces symboliques et tâtonnements, récit des premiers pas du footballeur devenu président.

Ils ont eu beau fouiller les fonds de tiroir dans l’espoir de dénicher quelque fortune cachée, les membres de l’équipe de George Weah n’ont rien trouvé – ou presque – dans les caisses de la présidence libérienne : « 53 dollars », a précisé le nouveau chef de l’État. Les comptes du pays n’étaient pas plus garnis. Après l’investiture, le 22 janvier, de l’ancien footballeur, l’euphorie a vite cédé la place à l’inquiétude, et les fantasmes de vie dorée de certains de ses proches ont été rattrapés par la réalité et l’ampleur des défis à relever.

« Le régime d’Ellen Johnson-Sirleaf ne nous a pas laissé grand-chose. Pas d’argent, peu de dossiers. On ne savait pas si on était dos au mur ou au bord du précipice. C’était le grand saut dans l’inconnu », sourit l’un des conseillers du président.

Bonne volonté et pugnacité

George Weah veut bien faire. Cela fait des années que l’ancien attaquant

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte