Dossier

Cet article est issu du dossier «Gestion des déchets : des opportunités pour le secteur privé»

Voir tout le sommaire
SUEZ
Environnement

Assainissement : des opportunités pour le secteur privé

Usine de la SDE, qui assure la production et la distribution d’eau dans les principales villes du Sénégal © Christian Dumont/REA

Faute de réelle volonté politique, la plupart des États peinent à améliorer les filières de recyclage. Qui présentent pourtant de nombreux débouchés industriels.

Peu de capitales africaines parviennent à collecter plus de 50 % des déchets qu’elles génèrent. La forte croissance des villes et l’évolution des modes de vie rendent la situation critique, avec comme conséquences le développement de maladies liées à l’insalubrité, des inondations provoquées par des égouts obstrués ou des accidents, à l’instar de celui ayant causé, en 2016 à Cotonou, la mort de 16 personnes qui tentaient de récupérer dans une décharge de la farine avariée sur laquelle de l’essence avait été versée.

S’ils en ont la volonté politique, les gouvernements peuvent mobiliser les ressources dont ils ont besoin

Alors que tous les États font de cette question un enjeu crucial depuis des décennies, les freins ne sont pas que d’ordre financier. « S’ils en ont la volonté politique, les gouvernements peuvent mobiliser les ressources dont ils ont besoin, assure Jean-Michel Ossete,

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte