Politique

Côte d’Ivoire : vers des cartes d’identité plus sécurisées

Un centre délivrant des cartes d'identité biométriques aux citoyens (photo d'illustration) © Flickr/CC/AMISOM/Tobin Jones

Face à la vaste fraude organisée ces dernières années autour des cartes d'identité, la Banque mondiale a entamé des négociations avec l’État ivoirien pour le financement de nouvelles cartes d’identité biométriques avec puce, un projet estimé à 50 millions de dollars.

La Banque mondiale a entamé des négociations avec l’État ivoirien pour le financement de nouvelles cartes d’identité biométriques avec puce, un projet estimé à 50 millions de dollars. Ce dossier est piloté par Sidiki Diakité, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, et par Sansan Kambilé, le garde des Sceaux.

Vaste fraude

Depuis la crise politico-­militaire de 2002, cette question est sensible. Face à la vaste fraude organisée ces dernières années autour des cartes d’identité, l’Office national d’identification (ONI) a gelé en 2017, de façon provisoire, leur délivrance.

Les commissariats éditent désormais des attestations d’identité dans des conditions floues. Le député Alain Lobognon, issu du Rassemblement des républicains (RDR, au pouvoir) et proche du président du Parlement, Guillaume Soro, a déposé une question orale à l’Assemblée nationale afin d’obtenir des explications de la part du gouvernement.

Fermer

Je me connecte