Pétrole : le grand retour de Total en Mauritanie

Par Jeune Afrique

Patrick Pouyanné est le directeur général du groupe Total. © Bruno Levy pour J.A.

Le groupe pétrolier Total, qui avait quitté la Mauritanie en 2014, vient d'obtenir les droits d'exploration et de production sur trois blocs dans le pays. Montant du contrat : 70 millions de dollars.

L’entretien, le 4 avril à Nouadhibou (Nord), entre le PDG de Total, Patrick Pouyanné, et le chef de l’État mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz, était en réalité une visite de courtoisie. Selon nos sources, le groupe français avait déjà acheté pour 70 millions de dollars de droits d’exploration et de production sur trois blocs dans ce pays (C9, C7 et C18).

En revanche, il n’investira pas sur le gisement de gaz de Grand Tortue-Ahmeyim, situé entre la Mauritanie et le Sénégal et exploité par le britannique BP et l’américain Kosmos. Il ne s’associera pas à ces deux sociétés, pas plus qu’il ne rachètera leurs parts.

Total avait quitté la Mauritanie après la chute du prix du baril survenue en 2014.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici