Les 50 Africains les plus influents – 30. Ramtane Lamamra

Ramtane Lamamra, alors ministre des Affaires étrangères de l'Algérie, à Alger (Algérie) le 15 décembre 2013 © Louiza Ammi pour Jeune Afrique

Ramtane Lamamra, membre du Haut Comité consultatif de l’ONU chargé de la médiation internationale (Algérie).

Ses collègues qui, en mai 2017, ont quitté le gouvernement en même temps que lui se sont mis au vert, ont pris leur retraite ou coulent des jours tranquilles à Alger. Ce n’est pas le cas de Ramtane Lamamra (65 ans).

Les réseaux africains de ce diplomate madré et raffiné, ses liens d’amitié avec nombre de dirigeants dans le monde entier et sa longue expérience font de lui un interlocuteur précieux.

Sa collaboration actuelle avec António Guterres, le secrétaire général de l’ONU, et avec Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l’Union africaine, le prouve.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 Africains les plus influents»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici