Les 50 Africains les plus influents – 24. Leila Zerrougui

Leila Zerrougui alors Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour les enfants et les conflits armés, au siège européen des Nations Unies, à Genève (Suisse), le 13 mars 2014 © Martial Trezzini/AP/SIPA

Leila Zerrougui, représentante spéciale de la Monusco (Algérie).

L’Algérienne Leila Zerrougui (62 ans) a pris la tête, le 11 février, de la Mission des Nations unies en République démocratique du Congo (Monusco). Elle aura la délicate tâche d’assurer « le transfert pacifique du pouvoir à l’issue des élections prévues le 23 décembre ».


>>> À LIRE – RDC : les trois grands chantiers de Leila Zerrougui à la tête de la Monusco


Un mandat aux allures de sacerdoce pour cette ancienne magistrate qui devra composer avec les virulentes critiques de la République démocratique du Congo à l’adresse de l’institution onusienne.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 Africains les plus influents»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici