Les 50 Africains les plus influents – 16. Vera Songwe

Vera Songwe a effectué une grande partie de sa carrière à la Banque mondiale © Sylvain Cherkaoui pour Jeune Afrique

Vera Songwe, secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique (Cameroun).

Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), Vera Songwe (49 ans) est la première femme à occuper ce poste prestigieux (elle a par ailleurs rang de secrétaire général adjoint de l’ONU).

Économiste passée par les meilleures universités américaines, cette Camerounaise née à Nairobi a fait toute sa carrière à la Banque mondiale, dans l’ombre de son mentor, la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala.

D’abord en poste à Washington, elle a ensuite rejoint Dakar pour le compte de la Société financière internationale (IFC). C’est là qu’António Guterres est venu la chercher, quelques mois après sa propre nomination au secrétariat général de l’ONU.

Depuis octobre 2016, elle fait par ailleurs partie de la dream team mise en place par Paul Kagame pour réformer l’Union africaine, aux côtés de Donald Kaberuka, d’Acha Leke (lire p. 33) ou encore de Carlos Lopes, son prédécesseur à la tête de la CEA.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 Africains les plus influents»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici