Les 50 Africains les plus influents – 3. Mostafa Terrab

Mostafa Terrab est le PDG du producteur d'engrais marocain OCP © Alexandre Dupeyron pour Jeune Afrique

Mostafa Terrab, PDG du groupe OCP (Maroc).

Ancien du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et de la Banque mondiale, Mostafa Terrab (62 ans) a transformé de fond en comble l’Office chérifien des phosphates (OCP), qu’il dirige depuis douze ans.

C’est ainsi que le premier exportateur mondial de minerai vert s’est mué en leader africain des engrais, avec 30 % de parts de marché. L’OCP est aujourd’hui un market maker hégémonique, doublé d’un héraut du développement agricole.

Si les États-Unis sont le principal débouché du phosphate marocain, le groupe est de plus en plus actif en Afrique subsaharienne, où ses intérêts se confondent avec ceux du royaume, en particulier sur la question du Sahara occidental.


>>> À LIRE – Engrais : OCP, quelle stratégie en Afrique ?


En Europe, le think tank OCP Policy Center est membre du conseil d’administration de l’Institut français des relations internationales (Ifri), qu’il finance.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 Africains les plus influents»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici