Les 50 Africains les plus influents – 19. Issad Rebrab

Issad Rebrab, entrepreneur algérien, PDG du groupe industriel Cevital, le 21 novembre 2012 © Bruno Levy pour Jeune Afrique

Issad Rebrab, PDG du groupe Cevital (Algérie).

Le milliardaire suscite auprès des autorités algériennes davantage de réticences que de louanges. Né près de Tizi Ouzou il y a soixante-treize ans, Rebrab passe pour trop gourmand à leurs yeux. Et le blocage depuis un an de son projet d’usine de trituration à Béjaïa en est la conséquence directe.


>>> À LIRE – Industrie : où va Cevital ?


L’infatigable entrepreneur rêve désormais de transformer son conglomérat (2,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires en Afrique) en multinationale, qu’il a résolument tournée depuis plusieurs années vers le reste du continent, et même au-delà.

Promoteur d’une ligne de chemin de fer transafricaine, il a racheté, en 2014, un fabricant français d’électroménager (Brandt), mais a récemment été contraint de revendre les aciéries italiennes (Aferpi) acquises la même année.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 Africains les plus influents»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici