Les 50 Africains les plus influents – 14. Davido

David Adedeji Adeleke alias Davido © iam_Davido

Davido, chanteur (Nigeria).

C’est en 2011 que David Adedeji Adeleke, alias Davido, sort de l’ombre avec son tube Dami Duro. Au même titre que son ex-rival Wizkid, il compte parmi les voix (autotunées) nigérianes les plus écoutées au monde.

Natif d’Atlanta, l’artiste flambeur de 25 ans a grandi à Lagos au sein d’une famille aisée (la fortune de son père avoisine 660 millions d’euros). Il poursuit des études aux États-Unis puis à Londres avant de retrouver Lagos et de se lancer dans la musique.


>>> À LIRE – Les ambassadeurs du style – Nigeria : Adebayo Oke-Lawal s’allie avec Davido


Ce bad boy des quartiers riches enchaîne très vite les tubes, affole les compteurs sur YouTube, produit les stars montantes de l’afropop… si bien qu’en 2016 il signe chez Sony (pour près de 1 million de dollars) et monte DMW, sa propre maison de disques.

À son palmarès, un Mobo Awards, deux MTV Awards, un disque de platine pour son titre Fall, un autre de diamant pour If, une ligne de prêt-à-porter… et des frasques dont se réjouit la presse people.

Après l’Europe et les États-Unis en 2017, il a mené en mars une tournée africaine, intitulée 30 Billion Tour, dans six villes africaines (Kigali, Kinshasa, Brazzaville, Douala, Niamey, Dakar).

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 Africains les plus influents»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici