Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 Africains les plus influents»

Voir tout le sommaire
Arts

Les 50 Africains les plus influents – 49. Salimata Diop

Salimata Diop assurera la direction artistique de la foire AKAA © Cyrille Choupas pour Jeune Afrique

Salimata Diop est la directrice du Musée de la photographie de Saint-Louis, au Sénégal.

« Je cherche du lien avec l’Afrique dans mes projets. Déménager dans la ville de mon enfance faisait donc sens », soutient la directrice du nouveau Musée de la photographie de Saint-Louis.

Elle n’a pas renouvelé son contrat de directrice artistique d’Also Known as Africa (Akaa), la foire d’art contemporain africain, et se réjouit que son musée soit devenu en quelques mois « un lieu de vie accessible et chaleureux ». Mais cette pianiste douée ne saurait se contenter d’un seul projet.


>>> À LIRE – Art contemporain : Salimata Diop, Madame la commissaire


Au programme pour 2018, à l’occasion de la biennale de Dakar, le festival hors les murs Bridge, « une constellation internationale d’expositions », jusqu’au 25 mai.

Mais aussi la poursuite de formations pour les professionnels de l’art à travers l’agence Creative Intelligence, qu’elle a cofondée en 2013 à Londres. Enfin, et surtout, le lancement d’un studio de création numérique, Endless Knot, avec l’artiste Christine Muraton.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 Africains les plus influents»

Fermer

Je me connecte