Les 50 Africains les plus influents – 49. Salimata Diop

Salimata Diop assurera la direction artistique de la foire AKAA © Cyrille Choupas pour Jeune Afrique

Salimata Diop est la directrice du Musée de la photographie de Saint-Louis, au Sénégal.

« Je cherche du lien avec l’Afrique dans mes projets. Déménager dans la ville de mon enfance faisait donc sens », soutient la directrice du nouveau Musée de la photographie de Saint-Louis.

Elle n’a pas renouvelé son contrat de directrice artistique d’Also Known as Africa (Akaa), la foire d’art contemporain africain, et se réjouit que son musée soit devenu en quelques mois « un lieu de vie accessible et chaleureux ». Mais cette pianiste douée ne saurait se contenter d’un seul projet.


>>> À LIRE – Art contemporain : Salimata Diop, Madame la commissaire


Au programme pour 2018, à l’occasion de la biennale de Dakar, le festival hors les murs Bridge, « une constellation internationale d’expositions », jusqu’au 25 mai.

Mais aussi la poursuite de formations pour les professionnels de l’art à travers l’agence Creative Intelligence, qu’elle a cofondée en 2013 à Londres. Enfin, et surtout, le lancement d’un studio de création numérique, Endless Knot, avec l’artiste Christine Muraton.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 Africains les plus influents»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici